S'identifier - S'inscrire - Contact

Archives par mois


athéisme

Version imprimable

L' est, étymologiquement, la position que défendent ceux qui nient l'existence d'un ou plusieurs dieux. Il ne doit pas être confondu avec l'agnosticisme qui refuse d'affirmer ou de nier l'existence d'un ou plusieurs dieux.

L' n'est cependant aussi facile à déterminer pratiquement quand on se confronte à l'histoire de la philosophie. Généralement on associe et matérialisme.  Un matérialisme étant quelqu'un qui pense qu'il n'y a pas d'autre réalité que la réalité sensible et tangible nécessairement ne croit pas en l'existence d'entités transcendantes. Cependant, il existe des "matérialistes" qui croient en l'existence des dieux. Pour Épicure, il existe des dieux, faits d'atomes comme la nature tout entière, mais ces dieux bienheureux et immortels ne vivent pas dans notre monde, ni dans un autre monde, mais dans les "intermondes", dans des zones où ils ne seront pas troublés par la déclinaison incessante des atomes.

Si les Français Diderot et d'Holbach peuvent assurément être classés parmi les athées, le cas de Spinoza est beaucoup plus épineux. Pour Spinoza, il n'y a bien qu'une seule réalité, celle à laquelle nous appartenons, mais cette réalité n'est pas à proprement matérielle, ou du moins sa matérialité (l'étendue dans le vocabulaire cartésien dont Spinoza hérite) n'est qu'un des attributs de cette réalité que par ailleurs il nomme Dieu tout simplement parce qu'elle en a les attributs traditionnels: elle est éternelle et infinie et c'est elle seule qui possède la puissance absolue d'exister.

Textes à propos de "athéisme" :

Articles à propos de "athéisme" :

Trier par : Date, Titre