Philosophie et politique

Site personnel de Denis COLLIN

Contenu - Menu - S'identifier - S'inscrire - Contact

Archives par mois


La philosophie naturelle de Christiaan Huygens

Entre les premiers développements de la mécanique galiléenne et la publication des Principia de Newton, s’est jouée une transformation radicale de la philosophie naturelle des modernes. Mathématiques, sciences de la nature et techniques de précision ont façonné d’une part une nouvelle manière, active et opératoire, d’interroger la nature, et d’autre part une image du monde fondée sur l’idée d’une rationalité intégrale des phénomènes.

Interlocuteur infatigable de Mersenne, Galilée, Descartes, Leibniz ou Newton, Christiaan Huygens (1629-1695) a assuré un lien nécessaire pour son époque entre l’assimilation critique des Principes de la philosophie de Descartes, dont il retient l’exigence d’intelligibilité dans la conduite de la science, et la réception
— critique elle aussi — des Principes mathématiques newtoniens. La méthode de Christiaan Huygens se structure dans les apports cartésien et galiléen: choc des corps, oscillations du pendule, étude de la force et du mouvement en tant qu’expressions de rapports géométriques, caractérisation de la nature de la lumière sont autant de champs dans lesquels il est impossible de ne pas voir l’imprégnation d’un questionnement philosophique permanent. C’est donc en philosophe tout autant qu’en physicien qu’il s’oppose aux définitions newtoniennes de la lumière et de la pesanteur.
La lecture traditionnelle voit en Huygens un savant positif, dépris de toute tutelle métaphysique et imprégné d’un cartésianisme vaguement réduit aux acquets. Celui que nous découvrons répond à la nécessité de rendre raison des lois et phénomènes qui entrent sous leur mesure.

(4e de couverture)


Agrégé de philosophie et lauréat du prix 2000 de la Société Française d’Histoire des Sciences et des Techniques, - Fabien Chareix a enseigné l’histoire des sciences à l’UFR de Physique de l’Université des Sciences et Technologies de Lute (Université de Lille 1). Il est actuellement maître de conférences en philosophie à l’Université de Paris IV-Sorbonne.

Site de Fabien Chareix: Philosophie des Sciences

Ecrit par dcollin le Dimanche 15 Octobre 2006, 10:11 dans "Bibliothèque" Lu 4754 fois. Version imprimable

Article précédent - Article suivant

Partager cet article