S'identifier - S'inscrire - Contact

Foi et religion

Brèves remarques

Par Denis Collin • Actualités • Mardi 07/06/2016 • 0 commentaires  • Lu 934 fois • Version imprimable

On pense communément que religion et foi sont la même chose. Cela n'a pourtant rien à voir. La foi est intérieure, elle renvoie à des croyances - pas très rationnelles, certes, mais qui peuvent toujours être mises en question - alors que la religion est, comme l'a enseigné Durkheim, l'organisation de l'espace social tout entier. Ce qui importe à la religion, ce ne sont pas les croyances, mais le respect des rituels et des règles sociales. Que vous soyez non croyant, peu importe si vous faites le ramadan.
Ce culte extérieur qui est l'essentiel de ce qu'exigent les religions révélées est pure superstition qui n'a pas d'autre finalité que d'assurer la domination et la soumission. Que ces rituels religieux se parent du nom de "tradition culturelle" ne change rien à l'affaire. Toutes les traditions culturelles ne sont pas également respectables. Nous respectons la philosophie grecque mais non les sacrifices humains! Ceux qui font le ramadan parce que c'est "culturel" pourraient très bien justifier l'excision avec le même motif.
Que l'on ait besoin de croire à une cause première transcendante qui donnerait sens au monde, pourquoi pas? C'est un hypothèse logiquement inutile, mais on ne va pas en faire un plat. Par contre la volonté des religions de gouverner les corps et les esprits, le cléricalisme sous toutes ses formes, voilà l'ennemi de toute personne de bon sens.
Les choses sont arrivées à un point tel, au pays des Lumières, qu'on se demande combien de temps encore pourrons-nous étudier en classe de terminale la préface du Traité Théologico-Politique de Spinoza qui dit à peu près et dans les termes de l'époque, ce que je viens de dire.


Partager cet article